Suivi de l'Enseignement Privé

Le fonctionnement de l’Enseignement Privé au Cameroun est régi par la loi N° 2004/022 du 22 juillet 2004 fixant les règles relatives à l’organisation et au fonctionnement de l’Enseignement Privé au Cameroun dont les textes d’application sont en cours d’achèvement. Toutefois, en attendant la signature du Décret d’application de ladite loi, c’est la loi N° 87/023 du 17 novembre 1987 fixant les règles relatives  aux activités des établissements scolaires ou de formation privés au Cameroun et notamment, le Décret N° 90/11/90 fixant les modalités de création, d’ouverture, de fonctionnement et de financement des établissements scolaires et de formation privés qui demeurent d’application.

L’Enseignement Privé au Cameroun est structuré en quatre grands ordres, conformément aux dispositions légales actuelles qui sont :

  • Organisation de l’Enseignement Privé Catholique ;

  • Organisation de l’Enseignement Privé Protestant ;

  • Organisation de l’Enseignement Privé Islamique ;

  • Organisation de l’Enseignement Privé Laïc.

Ces organisations sont en fait des associations des fondateurs d’établissements agrées par le Ministre de l’Education de Base et auxquelles est tenue d’adhérer toute personne physique ou morale désireuse d’exercer une activité scolaire ou de formation privée au Cameroun. Ces structures sont dirigées par des :

  • SENAT (Secrétaire National à l’Enseignement Privé) ;
  • SENAAT (Secrétaire National Adjoint à  l’Enseignement Privé) ;
  • SEDUC (Secrétaire à l’Education).

Au niveau national, les SENAT et SENAAT sont nommés par Arrêté du Ministre en charge de l’Education, pour une durée de trois ans éventuellement renouvelable une fois, sur une liste de trois candidats proposés par l’Organisation concernée (art. 17 et 19).

Au niveau provincial, les SEDUC sont nommés par Décision du Ministre en charge de l’Education pour une durée de trois ans éventuellement renouvelable une fois sur une liste de trois candidats proposés par leur diocèse, leur église, leur Organisation ou leur représentant régional.

Lire aussi La Commission Nationale de l’Enseignement Privé de Base

 

Pédagogie

 Découpage séquentiel  
 Programmes officiels  
 Réformes  
Agenda Scolaire Rentrée de enseignants  
 Rentrée des élèves  
 Concours  
 Examens et Concours  

Carte Scolaire

Chiffres clés

Taux brut de scolarisation:
  • Maternel / Nursery: 37,5%
  • Primaire/ Primary : 122%

Taux brut d'admission au primaire=134%
© 2012 MINEDUB / Tous droits réservés - Integrated by CAMTEL